Un Œil Nouveau

Un décodage et un rééquilibrage psycho-émotionnel rapide et en profondeur

Présentation du Strannik PSY

Le Strannik PSY, qu’est-ce que c’est ?

Le Strannik PSY est un outil d'analyse cognitive ayant demandé plus de 35 ans de recherches, conçu pour établir en quelques minutes votre bilan psycho-émotionnel complet. Bilan de personnalité, blocages émotionnels, points forts et ressources pourront ainsi être clairement mis en évidence au cours d’une séance d’environ 1h30 avec un coach, spécialisé et formé spécifiquement à cet outil.

Pas de casque sur les oreilles, pas de questions qui nous obligent à réfléchir sur nous-mêmes, et pas de possibilité d’orienter les réponses ou de tricher : le Strannik PSY est développé comme un jeu sur ordinateur. Le seul prérequis est de savoir manipuler une souris (et dans certains cas on pourrait même la manipuler à votre place) : il n’est donc pas nécessaire de savoir lire pour réaliser ce test !

Le principe est très simple : l’ordinateur vous propose une image pendant 15 secondes, dont vous allez mémoriser les nuances de couleurs et la luminosité, puis l’ordinateur va mettre un filtre de couleur sur cette image. Ce sera à vous de jouer pour redonner à cette image les couleurs et la luminosité d’origine, à l’aide de votre mémoire et de 6 curseurs qui vous permettront d’ajouter ou d’enlever du rouge, du bleu, du jaune, du vert, etc. L’ordinateur va ainsi analyser l’écart entre les couleurs qu’il vous a proposées et les couleurs que vous avez restituées. Il va ainsi analyser votre perception de la réalité.

« Le pèlerin, celui qui cherche la vérité. »

– Signification du mot "Strannik" en Russe

Comment fonctionne le Strannik PSY ?

Le cœur du Strannik PSY est la modélisation mathématique du cerveau, réalisée par le Dr I. Grakov (médecin et mathématicien russe, chercheur spécialisé entre autres dans les algorithmes et les modélisations biomathématiques). En a été déduite une analyse psycho-émotionnelle et psychosomatique de la personne, sur la base des travaux de Joseph Scogna (neurophysiologue américain), Dr J-P. Garitte (médecin psychiatre, psychothérapeute et auteur du livre « Matrices émotionnelles et Révolution personnelle »), C. Flèche (auteur du livre « Décodage biologique des maladies »), et Dr J. Eerebout (psychosomaticien et docteur en médecines alternatives qui a synthétisé l’ensemble des données).

En prenant en compte l'ensemble de ces informations, le Strannik PSY va donc considérer le cerveau comme un bio-ordinateur, dont le fonctionnement va être analysé par le logiciel, ce qui va permettre d’obtenir des informations sur le plan physiologique et psychologique de la personne.

En analysant la façon dont vous considérez le monde extérieur, représenté ici par des images, le test va mesurer vos fonctions cognitives et établir une simulation du fonctionnement de votre cerveau et des relations que celui-ci établit avec le corps. Il permet de mettre en évidence le fonctionnement de votre cerveau, c’est-à-dire comment celui-ci reçoit, traite, stocke et restitue des informations.

Le test prend la forme d’un jeu informatique interactif très facile, accessible pour un enfant : vous devez simplement mémoriser les couleurs d’une image présentée pendant une période de 15 secondes. Après cette projection, les couleurs de l’image sont modifiées par un filtre coloré et, en utilisant la souris de l’ordinateur, vous devrez ajouter ou enlever de la couleur à l’aide d’une palette graphique de six couleurs pour tenter de restituer les couleurs initiales de l’image.

Image initiale à mémoriser

Filtre ajouté après 15 secondes

Image restaurée de mémoire

La première analyse va tenir compte des diverses manipulations de la souris, de la circulation de celle-ci sur la palette graphique, de la logique correspondant à ces manipulations, du temps d’appui sur la souris, de la vitesse d’exécution du test, du nombre d'images ou de séquences de film, etc.

La seconde analyse concerne plus précisément la qualité de restitution des couleurs des images et les déviations, couleur par couleur, par rapport aux images ou films originaux. Plus de 16 millions de nuances spectrales sont utilisées dans la réalisation du test et dans l’analyse des données.

L’ensemble de ces paramètres étudiés lors du test de restitution des couleurs va permettre d’établir votre modèle biologique et votre modèle psychologique personnel.

Ce sont ces modèles qui permettent la réalisation de votre bilan psychosomatique et de votre bilan psycho-émotionnel, indiquant avec précision où se situent les perturbations, les émotions et les énergies bloquées dans le corps au niveau des organes.

Quels sont les résultats ?

Le logiciel va ainsi déterminer les organes qui ne fonctionnent pas de façon optimale : ce sont des organes sur lesquels se sont concentrées des charges émotionnelles particulières, et qui par conséquent ont été affaiblis, fragilisés (chaque organe étant associé à une émotion). Il va ainsi être possible de pointer du doigt et mettre en lumière très rapidement les différentes charges émotionnelles de la personne, les nœuds d'énergie bloquée, et donc de mettre des mots sur des émotions, même cachées, enfouies ou refoulées.

Pour donner quelques exemple :

  • Le terme « Hypophyse » peut indiquer une problématique de manque, voire de perte considérée comme importante par la personne, une perte souvent vécue comme brutale.
  • Le terme « Moelle Epinière » peut indiquer une logique de direction de vie : comment est-ce qu’on souhaite diriger, piloter sa vie. Il peut aussi s’agir d’un sentiment beaucoup plus fort de faillite, d’avoir tout perdu, et de vivre une catastrophe irréparable !
  • Le terme « Œsophage » peut correspondre à une problématique qui « reste coincée en travers de la gorge », qui ne passe pas, qui n’est pas avalée.
  • le terme « Thyroïde » peut signifier une problématique liée à une situation vécue comme incorrecte ou injuste, la personne n’ayant cependant pas les moyens de corriger cette injustice. Souvent la personne peut finir par accepter la situation, s’y soumettre, ce qui peut être source d’anxiété.

Par l'analyse avec le praticien, pourront aussi être passées en revue vos différentes émotions de Fusion/Prison, Colère/Impuissance, Peur/Insatisfaction, Tristesse/Séparation, Regret du passé, Estime de soi (confiance en soi, amour de soi, image de soi), ainsi que vos principales ressources telles que votre capacité d’ouverture du cœur, vos capacités d’assimilation des situations complexes, vos capacités d’observations, de communication et de contrôle de soi, votre aptitude à ressentir une sensation de liberté et de sérénité, votre capacité à ressentir l’émerveillement, etc...

« La pire des pauvretés n’est pas dans ce qu’il nous manque mais dans l’ignorance de ce que nous avons. »

– JACQUES SALOMÉ

Principaux retours d’expérience

 

« J’avais plus ou moins conscience de ces points à travailler, mais mettre des mots dessus m’a vraiment permis de clarifier la situation. »

« Cela m’a permis de prendre conscience que j’ai des ressources et des points forts. »

« J’ai compris pourquoi je répète toujours les mêmes schémas dans ma vie. »

« J’ai pris conscience des freins qui m’empêchaient d’avancer. »

« Impressionnant d’avoir tous ces résultats, juste en jouant avec des couleurs ! »

« Comment vous le savez ? Je n’en ai jamais parlé à personne ! »

« Merci de m’avoir fait prendre du recul sur ma situation actuelle ! »

« Cela confirme le travail que je fais sur moi-même et ce que m’a dit mon thérapeute. »

 

Un bilan psychosomatique et psycho-émotionnel

Le Strannik PSY ne réalise pas un bilan de santé au sens traditionnel du terme. On considère ici les informations présentes au niveau du cerveau, au niveau de son « programme de gestion », qui impliquent l’activité ou les défaillances des organes ou des systèmes physiologiques. Il s’agit donc bien d’un test psychologique et non d’un examen paraclinique. C’est la raison pour laquelle ces informations s’inscrivent ici dans le cadre d’un bilan psychosomatique.

« Sachant que tout ce qui ne s'exprime pas s'imprime, il est souhaitable de favoriser l'expression au-delà de l'émotion [...]. Cette pratique permettra d'éviter quelques somatisations, du stress et de l'angoisse. »

– JACQUES SALOMÉ

Ce bilan est représenté sous la forme de tableaux synthétiques avec des représentations iconographiques qui permettent d’obtenir une vision générale de l’état de l’organisme et une analyse détaillée des organes, des systèmes et de l’interaction qu’il y a entre eux.

Les courbes des fonctions du cerveau permettent de vérifier vos paramètres cognitifs au moment de la réalisation du test : votre perception, votre imagination, votre mémoire, et votre capacité de décision.

On retrouve une comparaison entre votre âge biologique, c’est-à-dire celui qui reflète votre état fonctionnel, et votre âge réel, votre âge chronologique.

La situation morphologique de l’organe établit un bilan général de l’état des tissus de votre organisme, un élément très efficace pour repérer un stress important.

Le système pathologique fonctionnel (SPF) est un système atypique constitué par les différents organes présentant les réactivités les plus élevées qui, par son action non physiologique, va favoriser le développement de déséquilibres et de maladies dans votre organisme.

Le système qui assurent le maintien de l’homéostasie, c’est à dire l’équilibre du corps, qui est représenté est le système le plus affecté par l’action du SPF.

Le niveau des organes indique la liste des organes cibles les plus susceptibles et les moins susceptibles d’être affectés en cas de forte charge émotionnelle.

Le Strannik PSY permet également une analyse organe par organe, permettant au praticien de vérifier l’effet des charges émotionnelles absorbées pour chacun d’entre eux. Un test de réactivité, que l’on retrouve pour chaque organe, permet de vérifier si les effets identifiées à ce niveau sont stables ou instables, c’est-à-dire vérifier si l’organisme est en mesure de correctement compenser ces effets.

Le volet psychologique propose une série de programmes de décodage des conflits émotionnels, d’analyse du scénario émotionnel ou de représentation de la dynamique émotionnelle, en fournissant une grille d’analyse et en ciblant les zones sensibles. Chacun des tableaux permet une représentation précise d’une des facettes de votre personnalité ou de votre problématique actuelle.

Le bilan émotionnel utilise un alphabet constitué de 23 unités psychosomatiques dont chacune comporte une polarité « organe » et une polarité « émotion ». Sur ces lignes sont représentées vos problématiques émotionnelles passées non résolues et réactualisées, vos conflits de base éventuels, et vos problématiques désactivées, c’est à dire vos ressources dans le présent.

La dynamique émotionnelle est en partie inspirée des Matrices de Grof et s’articule autour de quatre matrices émotionnelles, mises en place et activées durant la période de croissance du fœtus, de la conception jusqu’à la délivrance. Le fonctionnement de la dynamique émotionnelle détermine la qualité des relations que nous entretenons avec l’extérieur, avec notre environnement. Entre maintien de la fusion et quête de plaisir, chaque étape de votre vie, chaque situation de votre existence peut être décodée à travers cette représentation.

Une page axée sur votre communicabilité permet de rapidement visualiser des qualités essentielles en milieu professionnel. On y retrouve votre aptitude à travailler sous les ordres de quelqu’un et à faire partie d’une équipe, votre aptitude à communiquer avec les autres, votre aptitude à enseigner, c’est-à-dire à transmettre des informations, et votre aptitude à diriger les autres ou une équipe.

Une douzaine de tableaux considèrent 56 traits de personnalité, de caractère ou de comportements, et représentent leur réactivité à travers votre modèle psychologique personnel. En rouge, la réactivité indique ce qui est exprimé, manifesté chez vous, et en bleu, la réactivité indique ce qui est refoulé, non-manifesté, votre potentiel.

Étude de cas n°1

Les points mis en évidence dans ces études de cas sont ceux qui attirent une attention particulière de la part du praticien, suivis des questions qui pourraient vous être posées si ces résultats étaient les vôtres. Le contexte des différentes personnes sera ensuite décrit afin de vérifier si les résultats obtenus sont confirmés.

Les résultats de ces personnes sont anonymisés pour des raisons évidentes de confidentialité.

Dans ce premier cas, on peut constater une forte agitation des courbes au niveau des fonctions du cerveau, synonyme de stress ou de prise de médicaments ; on pourra vérifier cela avec la personne. On notera également que la courbe de perception (en rouge) est assez éloignée de la ligne centrale ; la personne a probablement une vision particulière de la situation actuelle.

Au niveau du Système Pathologique Fonctionnel (SPF), le praticien fait lire la correspondance entre ces organes et les émotions associées par la personne, qui va par la suite s’approprier les résultats. Dans ce cas-ci, il s’agit des Reins liés à des Peurs dans le passé, qui ont entraîné un état d’Agitation, suivi des Surrénales liées au Courage, ce qui a entraîné une baisse de l’Estime de soi. Le praticien va, suite à la lecture de ces éléments, demander si la personne sait mettre un contexte à ces termes à partir de son vécu, plus ou moins lointain.

Au niveau du premier tableau de la dynamique émotionnelle, on remarque une très grande Insatisfaction, un sentiment de prison, c’est-à-dire ne pas se sentir libre dans son environnement ou dans la situation actuelle, ainsi que des blocages dans les matrices 2, 3 et 4. Ces émotions sont présentes chez la personne mais elle ne veut pas les voir ou les accepter.

La valeur de Pas aimable indique que la personne ne se sent pas capable, pas digne d’être aimée par les autres, ce qui rejoint les informations données par le SPF.

D’autres valeurs attirent l’attention au niveau des Regrets du passé, de la Dépendance, du désir, de l’agressivité et d’une (Sur)adaptation. On demandera donc à la personne si les éléments identifiés lui parlent.

Sur le second tableau, on constate une grande valeur noire pour l’Idéal du Moi ainsi qu’au niveau de la Mère. La personne a eu une Petite enfance correcte, mais on peut demander s’il s’est passé quelque chose à l’Adolescence et sa relation avec sa mère.

L’ensemble de ces résultats, aussi bien au niveau du SPF que de la dynamique émotionnelle, souligne une image de soi très faible et donne des informations sur les causes et les origines possibles.

D’autres informations comme dans le tableau de la Préférence à l’information montre que la personne est généralement passive et attend de recevoir des directives pour agir et a tendance à préférer être sous management.

On retrouve ces informations en allant dans les qualités. Les blocages présents sont au niveau de l’Ambition, la Capacité de décision, la Confiance, la Fantaisie, la Fierté, ainsi que l’Audace, de nombreuses qualités impliquées dans la mise en action et le mouvement.

On retrouve également de nombreuses peurs, comme la Peur de la pauvreté, de la critique, de la vieillesse avec des valeurs importantes, reflétant l’apparition des Reins dans le SPF.

Contexte : Cette personne est effectivement venue à cause d’une problématique de manque d’estime de soi, très largement confirmée tout au long de cette lecture. Elle ne se sentait pas capable ni méritante de recevoir de l’amour de la part des autres, et cette situation devenait pour elle insupportable. Au niveau de sa réussite, elle n’avait également pas réussi à être là où elle aurait souhaité être et sa mère était très (trop ?) présente à ce moment-là dans sa vie. La personne a également confirmé prendre des médicaments.

Étude de cas n°2

Cette étude portera sur un couple. On commencera par la femme, suivi du mari.

Lors de la lecture des résultats de la femme, l’élément qui attire tout de suite l’attention est la limite de Hayflick en rouge au maximum, synonyme d’un fort stress ou que la personne a récemment vécu un évènement émotionnel très important.

Les éléments du SPF sont Glande Thyroïde, lié à l’anxiété et qui a entrainé un sentiment d’injustice, et Œsophage indiquant que la situation actuelle est vécue comme dure à avaler, qu’elle ne passe pas. On retrouve cette dynamique dans le système le plus affecté, le système assurant la digestion ; la personne ne digère pas la situation.

Au niveau de la dynamique émotionnelle, on peut constater des blocages au niveau de la colère et de la peur. La personne ne se met pas en colère et ne ressent pas de peur. Elle est plus préoccupée par une énorme sensation de Prison et d’Insatisfaction dans sa situation, ainsi que des Regrets du passé et une Peur de l’avenir.

On constate également un très fort Désir, que l’on peut lier aux valeurs au niveau des Plaisirs sexuels. Ces sujets pouvant être délicats à aborder, c’est la personne qui choisira de partager des informations ou de les garder pour soi au moment où le praticien passe sur ce point.

On pourra constater des éléments liés à l’Image de soi, le sentiment de ne pas être aimée, de ne pas pouvoir l’être, une certaine Solitude. Cette problématique étant souvent très personnelle, elle parlera probablement à la personne en voyant ces termes ressortir.

Au niveau du bilan émotionnel, on ne retrouve aucun conflit de base, ce qui est excellent. En revanche, au niveau des problématiques du passé, on ne retrouve qu’un seul élément, ce qui est intéressant. Il n’y a donc pas de chaine de causalité qui s’est développé, soulignant l’actualité de la situation.

La Monotonie est liée à la Peau, la limite entre l’extérieur et le monde intérieur de la personne. On peut par exemple demander si elle a l’impression que quelques chose a empiété sur son territoire.

Le mari de cette personne a en revanche vécu ce même événement d’une toute autre manière.

La limite de Hayflick est également au maximum chez lui, indiquant qu’il a aussi vécu cet événement comme émotionnellement intense.

Au niveau du Système Pathologique Fonctionnel, les choses changent. On retrouve l’Hypophyse, lié à la notion de perte ou de manque, suivi de la Moelle épinière, lié à une sensation de faillite ou de perte de la direction de vie. Cette dynamique se retrouve également dans le système le plus impacté, celui qui assure la position du corps dans l’espace, la personne ne sait plus ou elle se trouve, aussi bien au niveau physique qu’au niveau émotionnel.

En jetant un coup d’œil à la dynamique émotionnelle, l’attention se porte au niveau des Regrets du passé, de l’Insatisfaction, de la Fusion, de la Dépendance, de l’Adaptation et de l’Impuissance. On demandera à la personne si ces mots ont du sens pour elle et s’ils lui parlent.

La personne vivait dans son monde parfait et l’évènement l’a projeté de la matrice 1 à la matrice 2. Elle tente donc de passer de cet état d’Insatisfaction vers un état de Fusion, un retour vers son monde parfait habituel.

Elle va donc développer une Dépendance à son environnement, une Suradaptation à la situation, un extrême Regret du passé.

La personne ressent une grande Solitude, ce qui n’est pas compatible avec le fort Désir de sa femme. Il ne faut donc pas que cet état dure trop longtemps !

Au niveau du bilan émotionnel, on retrouve la notion d’Ennui, lié à la Peau qui définit les limites entre la personne et l’extérieur. Il s’agit, comme pour sa femme, d’un conflit de territoire, la personne ressent que l’on a empiété sur son territoire.

La grande différence est que l’on retrouve cet élément dans les conflits de base, ce qui en fait un élément qui l’affecte directement.

Contexte : Ce couple venait d’être victime d’un cambriolage quelques jours auparavant, un événement fort émotionnellement. On remarque que la femme a vécu cet événement de manière plus saine que son mari, en ressentant une forte injustice, tandis que lui l’a vécu comme une catastrophe irréparable.

À qui s’adresse le Strannik PSY ?

Le Strannik PSY est un outil très puissant de connaissance de soi qui permet de prendre conscience avec simplicité et en profondeur de sa réelle personnalité, des éventuels blocages émotionnels, et surtout de ses points forts et ressources. Il s’adresse donc à toute personne, adulte ou enfant, désirant en savoir plus sur eux-mêmes et les origines de leur situation, un pas de plus vers la réponse de la grande question "Qui suis-je ?".

Le test et la discussion qui en résultent sont toujours réalisés en séances individuelles. Le test en lui-même dure 15 à 20 minutes, la lecture et l’interprétation durent environ 1h30 en général.

 

Le Strannik PSY n’est pas un dispositif médical

 

Ce dispositif n’a pas vocation à se substituer aux instances médicales habilitées et ne peut pas être utilisé pour le diagnostic ou le traitement d’une maladie ni effectuer des analyses ou d’établir un diagnostic permettant de tirer des conclusions médicales. Il ne se substitue en aucun cas à un suivi normal par votre médecin traitant ou votre psychologue.

En résumé

Nous sommes nés heureux, en sécurité et sans peur. Mais au cours de notre vie, nous normalisons des schémas de souffrance, de culpabilité et de frustration, entre autres émotions. Lorsque ces schémas sont répétés encore et encore, nous générons des comportements et des manières de penser autodestructeurs qu'il est ensuite pratiquement impossible de modifier.

Vous avez certainement entendu dire un bon nombre de fois que « C'est en forgeant qu'on devient forgeron » et aussi qu' « Un mensonge répété mille fois devient vrai ». Quel est le rapport avec le Strannik PSY ?

Le mécanisme qui nous permet de développer une compétence tel que conduire une voiture ou jouer du piano, à travers la pratique et la répétition, est le même qui développe des schémas de comportement.

La répétition modifie les connexions dans notre cerveau, c'est pourquoi ces modèles de comportement semblent faire partie de notre nature. Au point que nous les exécutons inconsciemment, et que nous sommes capables de les justifier de mille façons.

Essayer de les changer consciemment est alors presque impossible car ils font déjà partie des structures de notre cerveau.

Le Strannik PSY est une méthode qui identifie ces schémas et leur origine et qui non seulement permet leur rééquilibrage, mais le fait de manière accélérée et durable.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site créé grâce à Gwennoline TV

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.